Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Incipit

Welcome ! Bienvenue à ma remise personnelle des oscars et des gérards du cinéma mondial ! Vous trouverez ici des strass, du people, des paillettes, du mousseux, des spots, du bodyguard, mais surtout et par dessus tout : du partage !

Alors dévalez le tapis rouge à toute vitesse et venez lire, apprécier et commenter les critiques cinématographiques de ce blog ! Thank you !

 

 <<Le cinéma, c’est l’écriture moderne dont l’encre est la lumière.>>

Recherche

Script

"Vous connaissez ma femme ? Elle est belle hein ?" Le chef, RRRrrrr !!!

 

« Ecoute Bernard... J’crois que toi et moi, on a un peu le même problème ; c’est qu’on peut pas vraiment tout miser sur notre physique, surtout toi. Alors si je peux me permettre de te donner un conseil, c’est oublies qu’t’as aucune chance, vas-y, fonce ! On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher... " Gilbert, Les bronzés font du ski.

 

  "J’adore l’odeur du Napalm au petit matin " Apocalypse now.

   

"- Vous voulez terminer comme ces poulets ? Vous voulez mourir Bramard ? Décapité, vidé, plumé, c’est ça qu’vous voulez ?
  - Si c’est pour garder mes poules, oui !"OSS 117.

 

"Plutôt que l'amour, que l'argent, que la foi, que la célébrité, que la justice... donnez-moi la vérité" Into the wild.


L'écologie tend à combler le fossé que l'industrie a creusé entre l'homme et les animaux.

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 00:03

Idée en vrac n°1 :


Plus un personnage est présent à l'écran, et plus il est vulnérable.
Dans une scène à suspens, si la caméra fixe constamment le héros, par exemple en train d'arpenter  lentement une maison abandonnée, l'idée transmise au spectateur est que c'est le héros qui va se faire surprendre par « la chose cachée », par le méchant. Tandis que si la caméra fixe le méchant dans cette même maison abandonnée, le spectateur ne craindra rien pour le héros, et aurait plutôt tendance à penser que c'est le méchant, alors seul présent dans le champ de la caméra, qui se fera avoir.
Pourquoi ? Peut-être que le spectateur diabolise ce qu'il ne voit pas, le rendant plus redoutable.

Morale : Pour réaliser une bonne scène de suspens, le « méchant », ou la « chose cachée » ne doit jamais être divulguée aux yeux du spectateur, sous peine de briser ce charme de la « diabolisation de l'inconnu ».

 

 

Mes autres idées en vrac à découvrir sur la page crée à cette effet, cliquez sur le lien ci-dessous : ici !

Partager cet article

Repost 0
Published by Babou-69 - dans Autres
commenter cet article

commentaires